Comment vérifier l’étanchéité entre receveur et carrelage ?

L’étanchéité entre un receveur de douche et le carrelage qui l’entoure est essentielle pour éviter les fuites d’eau et les dommages causés par l’humidité. Il est donc important de vérifier régulièrement que le joint entre le receveur et le carrelage est étanche afin de s’assurer que tout est en ordre. Dans cet article, nous vous proposons une introduction sur les différentes méthodes pour vérifier l’étanchéité entre un receveur de douche et le carrelage. Nous vous expliquerons comment effectuer un test à l’eau, un test à la buée et un test à la lampe pour détecter les fuites et savoir si votre receveur est bien étanche. En suivant ces étapes, vous pourrez maintenir votre salle de bain en bon état et éviter tout problème lié à l’humidité.

Vérifier que le joint est encore présent partout

Avant de procéder à des tests et des observations plus poussées, il est important de vérifier que le joint est bien présent en quantité suffisante à tous les endroits où il devrait être. Nous vous conseillons de regarder en détails pour essayer des déterminer si des endroits ont été ratés (si vous avez identifié des fuites, regardez à proximité des fuites d’eau) ou tout simplement si le joint est mal posé par endroits.

Quelques tests à réaliser pour vérifier l’étanchéité entre receveur et carrelage

Test à l’eau

Le test à l’eau est une méthode simple pour vérifier l’étanchéité d’un receveur de douche. Pour effectuer ce test, il vous suffit de :

  1. Appliquer de l’eau sur le joint entre le receveur et le carrelage. Vous pouvez utiliser un vaporisateur ou simplement verser de l’eau à l’aide d’un verre.
  2. Observez si l’eau pénètre dans le joint. Si vous remarquez que l’eau s’infiltre dans le joint, cela signifie qu’il n’est pas étanche et qu’il doit être refait. Si, en revanche, l’eau ne pénètre pas dans le joint, cela signifie qu’il est étanche et que vous n’avez pas à vous inquiéter. En général il peut y avoir des petites bulles du côté où vous avez versé l’eau, c’est un bon indicateur pour savoir que de l’eau est en train de s’écouler quelque part.

Le test à l’eau est une méthode rapide et efficace pour vérifier l’étanchéité d’un receveur de douche. Cependant, il est important de noter que ce test ne vous donnera pas une idée précise de l’état du joint sur toute sa longueur. Pour une vérification complète, il est recommandé de réaliser également un test à la buée ou un test à la lampe.

Test à la buée

Le test à la buée est une autre méthode simple pour vérifier l’étanchéité d’un receveur de douche. Pour se fait, vous devez :

  1. Prendre une douche et observez si de la buée se forme sur le carrelage autour du receveur.
  2. Si vous remarquez de la buée sur le carrelage, cela signifie que de l’humidité passe à travers le joint entre le receveur et le carrelage et que l’étanchéité n’est pas suffisante. Si, en revanche, il n’y a pas de buée sur le carrelage, cela signifie que le joint est étanche et que vous n’avez pas à vous inquiéter.

Le test à la buée est une méthode efficace pour vérifier l’étanchéité d’un receveur de douche, car il vous permet de détecter les fuites d’humidité qui pourraient être imperceptibles à l’œil nu. Cependant, il est important de noter que ce test ne vous donnera pas une idée précise de l’état du joint sur toute sa longueur. Pour une vérification complète, il est recommandé de réaliser également un test à l’eau ou un test à la lampe.

Test à la lampe

Le test à la lampe est une troisième méthode simple pour vérifier l’étanchéité d’un receveur de douche. Pour effectuer ce test, il faut :

  1. Appliquer une lampe de poche sur le joint entre le receveur et le carrelage.
  2. Observez si de la lumière passe à travers le joint. Si vous remarquez que de la lumière passe à travers le joint, cela signifie qu’il n’est pas étanche et qu’il doit être refait. Si, en revanche, la lumière ne passe pas à travers le joint, cela signifie qu’il est étanche et que vous n’avez pas à vous inquiéter.

Le test à la lampe est une méthode rapide et efficace pour vérifier l’étanchéité d’un receveur de douche. Cependant, il est important de noter que ce test ne vous donnera pas une idée précise de l’état du joint sur toute sa longueur. Pour une vérification complète, il est recommandé de réaliser également un test à l’eau ou un test à la buée.

Il est important de vérifier régulièrement l’étanchéité de votre receveur de douche pour éviter les fuites d’eau et les dommages causés par l’humidité. Si vous constatez que le joint entre le receveur et le carrelage n’est pas étanche, il est recommandé de le refaire pour éviter tout problème à l’avenir.

Comment réaliser un joint d’étanchéité entre un receveur et un carrelage ?

Normalement deux joints sont à faire lors de la pose d’un receveur avec du carrelage. Vous devez faire un joint entre le receveur et le mur avant de poser le carrelage. Ce joint est réalisé le plus souvent en silicone. Un deuxième joint, toujours en silicone, est à faire entre le carrelage et le receveur, une fois le carrelage posé. Vous trouverez des informations sur le premier joint à réaliser à la fin de la vidéo de Leroy Merlin sur la pose d’un receveur de douche : 

Le deuxième joint évoqué est cité à la toute fin de la vidéo suivante sur la pose de carrelage au mur à côté d’une baignoire : 

Si vous ne saviez pas comment poser correctement un carrelage au mur avec un receveur, ces deux vidéos peuvent aussi vous servir de guide sur les bonnes pratiques à mettre en place. 

 

Voilà, vous savez tout sur comment vérifier l’étanchéité d’un joint entre un receveur et du carrelage, maintenant vous n’avez plus qu’à observer, tester et remettre un coup de silicone aux endroits où vous aurez identifié des fuites. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller en haut